L’artisanat d’art et le fait-main sur les marketplaces

A Little Market a jeté l’éponge cet été. Les milliers de créateurs qui y avaient ouvert une boutique ont été pris de court, cherchant une alternative à cette marketplace historique du fait-main français.

De nombreuses marketplaces ont fleuri ces dernières semaines, pour proposer un espace de vente assez inédit aux créateurs amateurs ou professionnels, en artisanat d’art, en DIY ou en mercerie.

Cette infographie illustre le choix qui s’offre dorénavant aux créateurs !

Chaque marketplace a sa ou ses spécificités, avec en commun l’amour pour le travail fait-main ou artisanal, et l’envie de donner aux créateurs de la visibilité et les aider à vendre.

Matières & Shopping, lancée en novembre 2016, n’a pas attendu la fermeture de A Little Market pour se lancer dans l’aventure.

Elle a, en particulier, participé à plusieurs chats sur les réseaux sociaux pour présenter son concept, assez unique puisque seuls les artisans d’art professionnels peuvent y avoir leur e-boutique après validation de leur dossier.

Quoi qu’il en soit, si autant d’initiatives voient le jour, c’est d’une part que les créateurs ont un réel besoin d’être présents sur internet, et d’autre part que des entrepreneurs croient dans le potentiel du fait-main…

La standardisation est très loin d’avoir gagné la partie !

 

Une réflexion sur « L’artisanat d’art et le fait-main sur les marketplaces »

  1. Merci pour cette infographie qui nous redonne de l’espoir. Je connais une autre plateforme qui s’appelle Lapin Blanc. Cette Marketplace est coopérative et a l’avantage d’être gérée par les créateurs eux-mêmes.
    Pour compléter votre information je vous donne l’adresse:
    https://lapinblanc.coop ,
    vous pourrez ainsi leur poser toutes les questions relatives à leur projet et vous lancer dans l’aventure.

Répondre à Chevais Solange Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *